L’assurance pour le PVT à l’étranger

les assurances pour le PVTEn 1999, la France a signé un partenariat avec certains pays pour mettre en place un intelligent programme de voyages estudiantins à vocations professionnelles. Les signataires du programme sont au nombre de six : le Japon, le Canada, la nouvelle-zélande, l’Australie, la Corée du Sud et enfin Singapour.

Ce programme répond au sigle de pvt ou Programme Vacances Travail. Le but est de démystifier, puis de favoriser la mobilité professionnelle internationale auprès d’une population étudiante, qui constitue le cœur des actifs de demain. Ceci pour faire face à une mutation d’époque et à une mondialisation galopante, qui place les expériences professionnelles à l’étranger en tête des passeports pour l’emploi.

Toutefois, voyager et travailler à l’étranger nécessite des assurances qui ne sont aucunement envisagées par le législateur dans le cadre du programme pvt. La sécurité sociale française, par exemple, ne couvre pas les risques inhérents aux séjours prolongés à l’étranger. Chaque candidat étudiant doit souscrire seul son assurance pour pouvoir participer au programme pvt.

Pour multiplier ses chances d’être éligible au pvt vers l’un des 6 pays partenaires et pour goûter l’expérience en toute quiétude, il est très vivement conseillé de contracter une assurance santé pvt dédiée. De nombreuses enseignes d’assurance, parmi les plus réputées, proposent des assurances santé pvt spécifiques. Le noyau dur de cette assurance pvt se compose de polices qui couvrent les étudiants en cas de rapatriement dans le pays d’origine pour maladie, voire pour décès, et qui prennent en charge les frais médicaux et les éventuelles hospitalisations à l’étranger.

Les candidats au programme pvt devront toutefois privilégier une assurance pvt spécifique exempte de franchise, dont les couvertures s’étendent bien aux activités récurrentes comme le sport, la circulation dans un véhicule de location ou encore la responsabilité civile à l’étranger pour les éventuels dommages infligés accidentellement à autrui.

Publicités