Pour connaître votre situation, vous avez besoin d’une simulation d’assurance auto ?

On ne sait pas très bien comment sont calculées les mensualités des assurances automobiles en France. Ces calculs prennent en compte beaucoup de critères.

Ils doivent mesurer le risque que vous faites prendre à l’assureur. C’est pour cette raison que certains d’entre eux concernent le véhicule et d’autres le conducteur par exemple.

Parmi les facteurs concernant le véhicule qui rentrent en compte dans le calcul de votre tarification, il y a la marque de la voiture (risque de vol), son prix d’achat (en cas de remboursement du neuf), son ancienneté (risque de panne), sa puissance fiscale (risque d’accident)…

Concernant le chauffeur, le sexe devrait bientôt ne plus être un critère car il a été considéré comme discriminant. Par contre, il reste toujours l’âge, l’ancienneté du permis de conduire, la situation familiale et le fameux coefficient (bonus ou malus).

Ce dernier résume à lui seul votre historique de conducteur attentionné et prudent sur la route ou votre profil de chauffard. Avec ce coefficient, les erreurs se paient chères et les bonus sont longs à venir (environ 5% de bonus par année sans accident).

Il faut donc 13 années consécutives sans aucun sinistre pour avoir le droit au bonus maximum (bonus 50). Pour un accident responsable, le coefficient est majoré de 25% et « seulement » de 12,5% en cas d’accident partiellement responsable.

Vous avez déjà un véhicule ? Vous savez quelle auto vous allez acheter ? Vous souhaitez faire une simulation d’assurance voiture avec la SMENO ? Appelez le numéro de téléphone situé en haut à droite du site ou rendez-vous directement sur le site officiel de la SMENO.

Publicités